L’alimentation normale

Notre corps est constitué de 5 éléments principaux : l’eau, les protides, les lipides, les sels minéraux, les glucides auxquels s’ajoutent les vitamines qui ont un rôle essentiel. Nous avons besoin de tous ces éléments pour vivre. Ils sont apportés principalement par l’alimentation.

 

La Digestion

Lorsque nous mangeons, les aliments vont être digérés, c’est-à-dire petit à petit transformés et réduits en substances absorbables et utilisables par les cellules de notre corps : ce sont les nutriments.

Certains nutriments vont produire de l’énergie, indispensable pour toutes les fonctions vitales, ce sont : les sucres (ou glucides) et les graisses (ou lipides).

Les protéines (protides) participent essentiellement à la synthèse des tissus (croissance), leur entretien et leur renouvellement. « Les protides en excès peuvent être dégradés pour produire de l’énergie ». D’autres nutriments ne fournissent pas d’énergie mais sont indispensables à notre corps : ce sont l’eau, les sels minéraux et les vitamines.

 

Qu’est ce que le métabolisme ?

C’est l’ensemble des transformations chimiques des nutriments, qui sont nécessaires pour produire de l’énergie et synthétiser les composants de l’organisme. Ces réactions chimiques sont réalisées par des enzymes (sortes « d’outils »). Il existe de très nombreuses enzymes différentes, une pour chaque réaction chimique. Le fonctionnement normal d’une enzyme consomme de l’énergie, et nécessite parfois la présence d’un cofacteur (substance qui augmente le fonctionnement de l’enzyme et est souvent une vitamine).

 

Le métabolisme des protéines

Les protéines sont composées d’acides aminés (comme les maillons d’une chaîne). Il existe 20 acides aminés différents qui composent les protéines du corps humain. Certains de ces acides aminés doivent être obligatoirement apportés par l’alimentation (acides aminés essentiels), car l’organisme humain est incapable de les fabriquer. Les protéines diffèrent entre elles par leur composition, c’est à dire la longueur de chaîne et l’ordre dans lequel sont assemblés les acides aminés.

  • Origine des acides aminés dans le sang :La plupart des aliments contiennent des protéines. La digestion des protéines va aboutir à la libération dans le sang d’acides aminés (fig. 1). Les acides aminés circulant dans le sang proviennent également de la dégradation des protéines du corps qui doivent être sans cesse renouvelées quand elles sont « usées ». Les acides aminés ont donc 2 origines, l’une exogène (alimentation) et l’autre endogène (dégradation des protéines du corps).
  • Synthèse des protéines de l’organisme : Les acides aminés circulant dans le sang (acides aminés précurseurs) servent principalement à la synthèse des protéines du corps, encore appelée « anabolisme ». Cette synthèse (qui consomme de l’énergie) est indispensable pour la croissance et le renouvellement des protéines du corps.
  • Catabolisme des acides aminés : Notre alimentation quotidienne est souvent « trop riche » en protéines et dépasse largement les besoins en acides aminés nécessaires à la synthèse des protéines de l’organisme. Les acides aminés « en excès » sont dégradés pour produire un peu d’énergie. C’est ce que l’on appelle le « catabolisme » des acides aminés. Ce catabolisme nécessite l’intervention de différentes enzymes, avec habituellement une enzyme spécifique pour chaque acide aminé, parfois pour quelques acides aminés. Les produits intermédiaires de la dégradation de chaque acide aminé sont des acides organiques, dont la dégradation va au final produire un peu d’énergie.

 

Fig. 1 : Le métabolisme des protéines